Avant de nourrir un hérisson, merci de consulter la page Conseils d’urgence.

Hérisson adulte

    898_1237654712927778_806102832576799320_n

  • Ne donnez ni limaces, ni escargots ! Ils peuvent contaminer le hérisson alors que vous venez sûrement de le vermifuger
  • Ne donnez jamais de lait ni de pain
  • Ne donnez pas de chocolat, de sucrerie ou de chips

Aliments autorisés

  • Croquettes pour chats ou chiens, idéalement au poulet ou du moins à la viande.
  • Pâtées pour chats ou chiens, idéalement au poulet, ou au moins à la viande.
  • Poulet cru ou bouilli, jambon cuit
  • Œuf (mauvais pour le foie, donc à donner au maximum une fois par mois)
  • Miel
  • Fromage de chèvre frais uniquement  (pas de fromage de vache, de brebis ou tout autre fromage)
  • Légume cuit : carottes bouillies
  • Fruits frais : pomme, poire, banane, raisin, abricot, pêche, nectarine, melon, pastèque, framboises, fraises, myrtilles, etc.
  • Compotes de fruits maison ou achetées, mais sans sucre
  • Fruits oléagineux : noix, noisettes, amandes cassés en morceaux, pas entières
  • Nourriture pour hérissons20150817_111242
  • Vers de farine
  • Comme boisson : uniquement de l’eau

Bébé ou jeune hérisson

A lire avant de nourrir un bébé hérisson

  • Ne donnez jamais à manger tout de suite à un bébé que vous avez trouvé, appelez toujours quelqu’un qui a l’habitude avant de le faire afin qu’il puisse vous guider. En priorité, réchauffez d’abord le bébé sur une bouillotte enveloppée d’un linge.
  • Seuls les laits pour chiots ou chatons (sauf le lait tvm qui est mortel pour les hérissons) ou le lait Whiskas conviennent pour nourrir les bébés hérissons.
  • Technique pour le biberonnage : il ne faut jamais mettre le bébé sur le dos pour le nourrir. Il doit être soit sur ses pattes (dans l’idéal), soit en position légèrement debout. Utilisez soit une seringue sans aiguille de 1-2 ml, soit un biberon pour chaton (plus difficile au départ). Vous pouvez même mettre une tétine de biberon au bout de la seringue pour encourager le bébé.
  • Il est important de donner au bébé un peu thé de fenouil ou de thym après chaque repas pour favoriser sa digestion. Pour les tout petits vous pouvez éventuellement mettre du thé avec l’eau de préparation du lait, ou laisser tirer un moment le thé dans la portion de lait de la journée, avant de donner au hérisson son repas.
  • Il est indispensable de peser le bébé tous les jours. Il doit au moins prendre 4 g par jour, idéalement entre 4 et 10 g.
  • Après chaque repas, il est vital pour le petit de lui masser doucement le bas-ventre avec un petit tampon de ouate ou un coton tige légèrement humidifié ou avec un doigt mouillé. Tapoter très légèrement mais rapidement pendant une minute les parties génitales et anales, jusqu’à ce que le petit défèque et urine. Ce massage est indispensable tant que le petit animal ne se nourrit pas tout seul. Si cette zone est rouge ou irritée, mettre un peu de bepanthen.
  • De la naissance jusqu’à 100-110 g : le hérisson doit uniquement être nourri avec du lait pour chiot (Esbilac dans l’idéal) ou chaton (royal canin de préférence). Mais attention, le lait tvm est mortel pour les hérissons ! Le lait pour chat Whiskas convient également. Ne jamais donner d’autres laits. Le lait doit être donné tiède.
Poids du bébé Nombre de repas la journée Nombre de repas la nuit Quantité minimum de lait par jour
15 g Chaque 2 heures Chaque 2 heures  4.5 ml/jour (0.4 ml/par repas)
20 g Chaque 2 heures Chaque 2 heures 6 ml/jour (0.5 ml/repas)
30 g 8 2 9 ml/jour (0.9 ml/repas)
40 g 8 2  12 ml/jour (1.2 ml/repas)
50 g 8 2  15 ml/jour  (1.5 ml/repas)
60 g 8 1 18 ml/jour (2 ml/repas)
70 g 7 1 21 ml/jour (2.6 ml/repas)
80 g 6 24 ml/jour (4 ml/repas)
90 g 6 27 ml/jour (4.5 ml/repas)
100 g 5 30 ml/jour (6 ml/repas)
110 g 5 33 ml/jour (6.6 ml/repas)

CaptureSi le bébé réclame davantage de lait que ce qui est prévu pour un repas, vous pouvez donner au maximum jusqu’à deux fois l’équivalent d’un repas. Par exemple, un bébé de 50 g mange environ 1.5 ml par repas. Vous pouvez au maximum lui donner 3 ml par repas.

Entre 110 g et 130 g, ajouter un peu de pâtée au lait, sans faire une bouillie. Verser simplement suffisamment de lait sur la pâtée, pour que le bébé puisse laper facilement le lait en surface, puis lécher la pâtée. En 2-3 jours en principe, il arrive à manger la pâtée sans qu’elle soit arrosée de lait. Il est alors possible de mettre le lait à part de la pâtée.

Entre 130-150 g, on diminue progressivement le lait pour le stopper, on introduit les croquettes pour chiots ou chatons. On ne donne pas de croquettes pour adultes ! Faire tremper pendant quelques minutes les croquettes dans un peu d’eau bouillante, égoutter, laisser refroidir un peu et donner au bébé. Petit à petit, supprimer la pâtée pour les croquettes humidifiées, et ajouter quelques croquettes sèches dans la nourriture. Attention, il arrive que les bébés hérissons mettent plus de temps et refusent les croquettes ou la pâtée plus tard. Le plus tard vu chez moi, 200 g que de lait…patience, ils vont tous finir par manger normalement.

Vers 180-200 g, le hérisson devrait manger les croquettes sèches. Donner à volonté de la nourriture, en permanence !

Dès 210 g, on nourrit uniquement le soir, et plus du tout la journée, mais on laisse de l’eau en permanence, afin de l’aider à devenir nocturne. Sa vie future en dépend.