Ollie est un bébé né juste avant l’hiver. Elle est arrivée avec les yeux encore clos, en hypothermie. Elle pesait 60 g. Elle a dû être mise longtemps sur une bouillotte avec son frère Billy, jusqu’à atteindre les fameux 200 g qui permettent aux hérissons de réguler eux-même leur température corporelle. Elle a eu des difficultés à prendre du poids et mangeait très peu au début. Elle refusait de manger sans ma présence. Elle a été mise sous antibiotiques durant 2 semaines, avant d’aller mieux et de grandir plus régulièrement. Elle n’avait pas de parasites sur elle. Elle est restée durant l’hiver l’intérieur avec son frère Billy, étant trop jeune pour être libérée avant le grand froid. Ollie est en sécurité en enclos actuellement et non en liberté car les champs environnants vont être fauchés prochainement, mais aussi parce qu’elle est fragile et n’a pas les réflexes de hérissons sauvages, elle se montre beaucoup trop proche de moi, au point de me lécher et se mettre sur le dos pour réclamer des gratouilles, ce qui n’a jamais été vu ni encouragé ici.

Malheureusement, elle avait une faiblesse au coeur et elle s’est endormie le 9 juillet 2016, pendant sa sieste journalière. Elle restera dans nos pensées pour toujours.